Mosaique FM

Saïed préfère un arrangement à… un bon procès (Vidéos)

Saïed-Majoul

Kais Saïed, président de la République, a rappelé, ce mercredi, lors de sa rencontre avec Samir Majoul, président de l’UTICA, les hommes d’affaires concernées par l’argent spolié à le convertir en projets dans les régions les plus pauvres du pays.

Selon  les rapports officiels, 460 hommes d’affaires sont concernés. Ils devaient rendre au peuple 13500 millions de dinars. Personnellement, j’ai appelé à une conciliation avec eux. 

L’argent doit revenir au peuple et un décret sera bientôt publié  à ce sujet. Chaque personne concernée doit participer à la réalisation de projets. Ils doivent prendre en charge des projets dans les délégations les plus touchées par les disparités sociales et économiques. De cette manière, ils éviteront les poursuites et la prison. 

Dans sont intervention, Kais Saïed, a noté qu’il y a eu des tentatives de détruire des documents importants, mais ils seront poursuivis conformément à la loi. 

Il a aussi appelé à une reprise immédiate de la production du phosphate. Il faut arrêter le blocage de la production et du transport du phosphate. La Tunisie mérite mieux et il faut s’opposer aux individus qui veulent profiter du chaos pour faire des profits. 

Kais Saïed a aussi indiqué à la fin de son intervention qu’il n’a peur de personne mais qu’il ne veut que personne subisse une injustice. 
 

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte