Mosaique FM

Faouzi Mehdi sort de son silence et contredit Mechichi

faouzi-mehdi

Deux jours après son limogeage, l’ex-ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, a indiqué, via sa page Facebook, que la commission scientifique a, à maintes reprises, appelé à l’interdiction des rassemblements organisés par les partis politiques et n’a pas hésité à proposer le confinement général ou ciblé au gouvernement pour tenter de maîtriser l’épidémie.

Il a ajouté que les décisions du gouvernement étaient toujours en deçà des attentes et que la Kasbah a exercé des pressions pour remplacer certains membres de la commission scientifique, dont les orientations ne correspondent pas à celles du gouvernement.

Les causes de la pénurie d’oxygène

Sur un autre plan, Faouzi Mehdi a dit que le ministère de la Santé a informé, depuis plusieurs mois, la présidence du gouvernement, sur le manque d’équipements et d’oxygène. Il a ajouté que des accords signés par les fournisseurs n’ont pas été honorés, d’où la pénurie.

L’ex-ministre a souligné que le nombre de lits équipés de respirateurs est passé de 450 en septembre 2020 à 3300 aujourd’hui tandis que celui des lits de réanimation est passé de 90 à 540 au cours de la même période.


La présidence du gouvernement était au courant des portes ouvertes


Faouzi Mehdi a, par ailleurs, affirmé que la présidence du gouvernement a exercé des pressions pour que les professionnels de la santé travaillent pendant les deux jours de l’Aïd El Idha et que les journées portes ouvertes de vaccination se sont déroulées en coordination avec les directeurs régionaux de la santé.

Il a ajouté que le département de la Santé a demandé au ministère de l’Intérieur d’assurer la sécurité dans les 29 centres de vaccination choisis tandis que des conseillers du chef du gouvernement ont rassuré le ministère de la Santé quant au bon déroulement de la campagne et à la coordination entre l’institution sécuritaire et les gouverneurs.
 
Des accords signés pour l’acquisition de 16.6 millions de vaccins

L’ex-ministre de la Santé a annoncé que le ministère a conclu des contrats pour l’acquisition de 16.6 millions de doses des différents vaccins anti-Covid, dont 9.1 millions sous forme d’achats directs, 3.5 millions et 4.3 millions respectivement dans le cadre des programmes de l’Union africaine et de COVAX.

«Le ministère avait planché sur l’ouverture de 139 centres de vaccination et l’organisation de campagnes mobiles à partir du 22 juillet» a-t-il indiqué.  

Faouzi Mehdi a, en outre, présenté ses excuses aux citoyens qui se sont rassemblés devant les centres de vaccination le 20 juillet, sans recevoir leurs doses du vaccin.  

 

Top Matin

Top Matin

01:00 - 06:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte