Mosaique FM

Les maroquiniers veulent travailler avant Aïd Al-Fitr

Les maroquiniers veulent travailler avant Aïd Al-Fitr

La Fédération générale du cuir et chaussures, relevant de l'UTICA, a revendiqué, samedi, d'autoriser les professionnels à travailler avant Aïd Al-Fitr, afin de parvenir à répondre aux besoins des consommateurs, durant cette fête religieuse, tout en rassurant que ses adhérents veilleront à l'application du protocole de santé et de la distanciation sociale.

La fédération a dénoncé la décision du gouvernement de décréter un confinement général, du 9 au 16 mai 2021, à l'occasion de la célébration de la fête de l'Aïd Al-Fitr, une période connue par le pic d'activité pour le secteur du cuir et chaussures.


"Cette mesure a été prise à la hâte et aura des répercussions catastrophiques sur les professionnels, ce qui aggravera davantage leurs difficultés" a encore avancé la fédération qui a réitéré l'impératif d'indemniser les professionnels et les sociétés exerçant dans cette activité, suite aux dommages causés par la pandémie de Covid-19 et d'examiner, avec la Fédération, les mécanismes à mobiliser pour les aider à surmonter la crise.
Elle a, également, appelé à suspendre les opérations de recouvrement et à respecter le remboursement des chèques bancaires, jusqu'à la fin de la crise actuelle. L'objectif est de préserver la pérennité du secteur et de protéger les milliers d'emplois qu'il offre.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte