Mosaique FM

Hôpital Rabta: Trois responsables accusés d'homicide involontaire

nouveau-né

Le juge d'instruction du Tribunal de première instance de Tunis a clôturé l'enquête dans l'affaire du décès de 14 nouveau-nés, au centre de maternité et de néonatalogie de Tunis (Rabta), d'une infection nosocomiale, en mars 2019, et a décidé de mettre en examen la directrice du centre de maternité, le responsable de maintenance et le chef de service du même centre, pour homicide involontaire.

Les trois personnes sont accusées de négligence et de non-respect des lois, conformément à l'article 217 du Code pénal.

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte