Mosaique FM

Le syndicat de la Garde nationale répond à Harouni et Goumani

garde-nationale

Le syndicat général de la Garde nationale a dénoncé les appels des deux dirigeants d’Ennahdha, Abdelkarim Harouni et Mohamed Goumani, aux partisans du mouvement à soutenir les efforts des forces de sécurité pour la protection des propriétés privées et publiques.

Le syndicat a souligné que l’Etat est le garant de la sécurité et que ce genre d’appel conduira à la création des milices et au chaos.

Le secrétaire général du syndicat, Sami Guenaoui, a indiqué, dans une déclaration accordée à Mosaïque FM, qu’aucun parti ou groupe ne peut assurer le rôle des forces armées et que les déclarations de ces dirigeants d’Ennahdha sont inacceptables.

Il a ajouté que les unités de la Garde nationale agiront fermement contre tout groupe qui viole le couvre-feu.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte