Mosaique FM

Coronavirus : Elyes Fakhfakh annonce une série de mesures

fakhfakh

Le chef du gouvernement, Elyes Fakhfakh, a anoncé, lors d'une allocution prononcée ce vendredi 13 mars, une série de mesures afin de prévenir la propagation du coronavirus, la Tunisie étant passée au stade 2 de la pandémie.

Suite à des concertations entre le chef du gouvernement, le président de la République, le président de l'Assemblée des représentants du peuple et les organisations nationales, et en se basant sur les données du ministère de la Santé et des autres ministères, les mesures suivantes ont été prises, lors d'un conseil ministériel tenu hier,  en guise de préparation au stade 3 de la maladie  :

- Fermer les frontières maritimes d'une manière définitive.

- Fermer les frontières aériennes d'une manière définitive pour l'Italie.

- Garder un sol vol quotidien en liaison avec la France.

- Garder un seul vol hebdomadaire en liaison avec l'Egypte, la Grande Bretagne, l'Espagne et l'Allemagne .

- Placer tous les voyageurs d'une manière automatique en isolement.

- Suspendre toutes les activités et manifestations culturelles et sportives ainsi que les congrès scientifiques dans tout le pays.

- Fermer les cafés, les bars et les restaurants dès 16h de l'après midi

Tenir les championnats nationaux à huis clos

- Fermer toutes mosquées jusqu'au 4 avril 2020 et suspendre les prières collectives y compris celle du vendrdi.

- Fermer tous les jardins d'enfants et les garderies et suspendre tous les cours dans tous les établissements scolaires et universitaires publics et privés, jusqu'au 4 avril 2020.

Fakhfakh a également appelé les Tunisiens à s'unir, à unifier les rangs, à être solidaires et à s'entraider ainsi qu'à faire preuve de conscience et de responsabilité afin de se protéger et de protéger les enfants et les plus âgés.

Il faut en outre, selon lui, se conformer aux consignes relatives à l'isolement, à la prévention et au fait d'éviter les comportements susceptibles de favoriser la contamination, afin de dépasser cette crise.

Fakhfakh a, enfin, souligné que la circulaire relative à la pénalisation de toute personne ne respectant pas la procédures relative au placement en quarantaine et de tout individu se montrant indifférent à l'égard de la santé d'autrui, prend désormais effet, tout en valorisant les efforts de tout le corps médical dans tous les établissements.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte