Publicité
Actualités National

Récurrence de la violation des libertés individuelles durant Ramadan

23 Mai 2019 14:24

Violer les droits individuels, imposer le jeûne aux citoyens et fermer les cafés et les restaurants au nom de la religion sont des pratiques qui contrastent avec les fondements et les principes de l’Etat civil que nous œuvrons à mettre en place, ont mis en garde jeudi des associations et des organisations nationales.


Ces composantes civiles ont exprimé dans une déclaration commune leur inquiétude de la récurrence de la violation des libertés individuelles par les autorités publiques durant le mois saint, et ce à travers les descentes effectuées dans les cafés par les agents des forces de l’ordre qui donnent lieu à l’arrestation et à la conduite au poste de police sous la menace, des personnes fréquentant ces lieux.


Les autorités tunisiennes et particulièrement le ministère de l’intérieur doivent impérativement respecter les traités internationaux garantissant les libertés individuelles (pensée, croyance et conscience).


Les signataires soulignent, dans ce sens, la nécessité de respecter les principes de la Constitution de 2014 qui garantit, dans son article 6, la liberté de croyance, de conscience et de l’exercice des cultes.


Les organisations et associations nationales déplorent le comportement d’un policier qui n'a pas hésité à brandir son revolver dans un café de la ville de Sfax, regrettant la position du porte-parole du ministère de l’intérieur qui considère l’arme du policier comme signe implacable de son identité.


" L’arme du policier qui devait servir à protéger les citoyens et à faire valoir la loi, ne peut dans un Etat de droit et des institutions, être pointé au visage d’un citoyen sous prétexte que cette arme constitue l’identité même du policier " lit-on dans le texte de la déclaration commune.


Elles ont également fait part de leur soutient indéfectible aux victimes de pareils abus, exprimant leur disposition à les aider au cas où elles décident de saisir la Justice.


La déclaration commune a été signée parle Syndicat National des Journalistes Tunisiens, l’Association Tunisienne des Femmes démocrates et la Ligue Tunisienne pour les des Droits de l’Homme, le Comité pour le respect des libertés et des droits de l'homme en Tunisie, l'Union Générale des Etudiants de Tunisie, l'Association tunisienne de défense des libertés individuelles, l'Association tunisienne de défense des valeurs universitaires, l'Association Beity et Yakadha pour la démocratie et l'Etat civil.

0 Commentaires

 

Voir plus

1 million 480 mille nouveaux inscrits aux prochaines élections

15 Juin 2019 21:36
Avec l'expiration samedi de la date limite pour s'inscrire aux élections législatives ...

La météo du dimanche 16 juin 2019

15 Juin 2019 20:54
Le temps sera ce dimanche 16 juin 2019 caractérisé par des passages nuageux sur le nord et le ...

Lotfi Abdelli: prêt à acheter les parts de Charfeddine à Attassia TV (Vidéos)

15 Juin 2019 18:06
L'animateur télé et acteur Lotfi Abdelli a publié sur son compte Instagram une vidéo ce ...

S.Fehri annonce le rachat de 49% des actions d’Attessia TV (Vidéos)

15 Juin 2019 16:09
Le propriétaire de la chaîne El Hiwar Ettounsi, Sami Fehri a annoncé dans une vidéo publiée ...

Tunis-Carthage : des membres d’équipage saoudiens, interpellés

15 Juin 2019 14:14
Des sources sécuritaires informées ont confié à Mosaïque FM que les membres d’équipage ...

Union de la Presse Francophone : création de la section Tunisie

15 Juin 2019 12:45
La section Tunisie de l’Union de la Presse Francophone (UPF) a été officiellement créée, ...

Tunis : perturbation dans la distribution de l'eau

15 Juin 2019 11:48
Une panne est survenue au niveau du canal principal de distribution de l'eau au niveau de ...

BAC: Un élève agresse sauvagement un professeur dans la salle d'examen

14 Juin 2019 22:20
Le ministère de l'éducation a déposé une plainte contre un candidat au baccalauréat ayant ...

Quatre drones mobilisés pour sécuriser la récolte de céréales

14 Juin 2019 18:42
Quatre drones mobilisés pour sécuriser la récolte de céréales
Commentaires