Publicité
Actualités Nationale

Sixième: Encore un hic entre la fédération et le ministère

22 Mai 2019 10:26

La Fédération générale de l'enseignement de base a appelé, mardi les enseignants, à corriger les copies des élèves de la sixième année de l'enseignement de base, dans les matières dont ils sont en charge d'enseignement durant l'année scolaire, contrairement à la décision du ministère de tutelle, de charger d'autres instituteurs n'enseignant pas la matière en question pendant l'année scolaire, de corriger les copies écrites d'évaluation du troisième trimestre des élèves en question.


Dans une déclaration à la TAP, le secrétaire général adjoint de la fédération générale de l'enseignement de base, Taoufik Chebbi a indiqué que la Fédération, a lancé un appel à toutes ses sections, à organiser des réunions avec les directeurs des écoles primaires afin de les inciter au respect des procédures ordinaires du déroulement des examens et de la correction".
 

Chebbi a fait savoir que le rejet par la Fédération de la décision du ministère de l'Education, s'explique par le fait que la correction des examens en dehors des écoles d'origine, entraînerait des efforts logistiques et matériels, qui seraient à la charge des directeurs des établissements scolaires et du cadre éducatif".

Il a en outre indiqué que le refus du syndicat d'excepter les écoles privées de l'unification des mesures de correction, vise à respecter le principe d'égalité des chances entre l'enseignement public et privé, étant donné que le ministère de tutelle avait pour obligation de présenter toute nouvelle réforme au début de l'année scolaire, en concertation avec la partie syndicale, et "pour éviter l'improvisation et la précipitation".
Il convient de rappeler que le directeur général des examens au sein du ministère de l’Education, Omar Ouelbani. avait déclaré, lundi à la TAP que les élèves de la sixième année primaire des écoles publiques et privées passeront les épreuves écrites unifiées du troisième trimestre dans leurs écoles d’origine et sous la supervision d’instituteurs n’ayant pas enseigné les élèves qui passent l’examen.
Ouelbani a indiqué que les dispositifs d’organisation de ces épreuves unifiés pour les élèves de la sixième année de l’enseignement de base sont les mêmes pour les écoles publiques et les écoles privées, soulignant que la correction des copies ne sera pas effectuée par l’instituteur en charge de l’enseignement de ses élèves durant l’année scolaire.
Il a expliqué que "la correction des copies des élèves dans les écoles publiques, se fera dans les écoles d’origine des enseignants et non pas dans un centre de correction uni, comme de coutume", tandis que les copies des élèves des écoles privées, seront corrigées au sein des écoles d’origine, par des instituteurs qui ne sont pas les enseignants des élèves concernés.

0 Commentaires

 

Voir plus

Abir Moussi envoie un huissier notaire à Rached Ghannouchi

09 Décembre 2019 11:19
Abir Moussi envoie un huissier notaire à Rached Ghannouchi

Moussi: l'ère des agressions contre les Rcdistes est révolu (Vidéos)

09 Décembre 2019 11:09
La présidente du bloc Parti Destourien Libre a déclaré ce lundi 9 décembre 2019 que les membres ...

Une nouvelle Web radio voit le jour

09 Décembre 2019 10:57
Une nouvelle Web radio voit le jour

ARP : Le bloc du PDL annonce la levée de son sit-in

09 Décembre 2019 09:59
ARP : Le bloc du PDL annonce la levée de son sit-in

Ariana: Incendie criminel dans une salle de classe

09 Décembre 2019 09:58
Des inconnus ont mis le feu à l'école Taamir 5, dans la ville de la Soukra à l'aube du ...

LOL : Un Tunisien parmi les vainqueurs de Nexus Arabia 2019 (Photos)

08 Décembre 2019 17:51
LOL : Un Tunisien parmi les vainqueurs de Nexus Arabia 2019

Météo: Températures en baisse

08 Décembre 2019 17:16
Météo: Températures en baisse

Habib Khedher, désigné chef de cabinet du président de l’ARP

08 Décembre 2019 15:03
Habib Khedher, désigné chef de cabinet du président de l’ARP

Les présidents de blocs appellent Abir Moussi à lever le sit-in

08 Décembre 2019 14:42
Les présidents de blocs appellent Abir Moussi à lever le sit-in
Commentaires