Publicité
Actualités National

Bientôt un projet de loi sur les écoles coraniques

12 Février 2019 13:03

Un projet de loi sur les écoles coraniques (koutab), nouvellement élaboré par le ministère des Affaires religieuses, sera prochainement soumis à l’examen en conseil des ministres.

C’est ce qu’a indiqué le ministre des Affaires religieuses, Ahmed Adhoum, au cours de la plénière de l’Assemblée des représentants du peuple consacrée au dialogue avec le gouvernement sur l'affaire de "l'école coranique de Regueb".

Un reportage télévisé diffusée sur une chaine privée a révélé l'existence d'une "école coranique" accueillant, illégalement, des enfants entre 12 et 18 ans dans des conditions inhumaines et en totale rupture avec les programmes officiels d’enseignement.

Lors de la même séance, le ministre a, également, annoncé la publication prochaine d’une "charte de l’Imam prédicateur" comportant 13 points.
Cette charte, a-t-il ajouté, a été élaborée avec la collaboration de toutes les parties intervenantes, dont les prédicateurs, les directeurs, les syndicats et les organisations.

Auditionné lundi en plénière, le ministre de l'Intérieur, Hichem Fourati, a affirmé que le tribunal cantonal de Regueb a condamné le dénommé Farouk Zribi, le propriétaire de l'école et sa deuxième femme à un an de prison pour mariage illégal assorti d'une amende de 240 dinars.
Un mandat de dépôt a été émis à l'encontre de Farouk Zribi pour traite de personnes et exploitation sexuelle des mineurs. Soupçonné d'appartenir à une organisation terroriste, le suspect a été déféré au pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme.

A noter aussi que des mandats de dépôt ont été émis contre toutes les personnes appartenant à l'école en question pour agression sexuelle sur enfants de moins de 16 ans. Il a, aussi, annoncé la décision de fermeture de tous les espaces similaires sur tout le territoire.
Fourati a ajouté que l'école fait l'objet de contrôle administratif et sécuritaire depuis 2015 jusqu'au mois de janvier dernier, date où l'affaire a été confiée à la direction sectorielle de prévention sociale relevant de la police judiciaire pour suspicion d'exploitation, de maltraitance et d'embrigadement de 26 mineurs.
Zribi et son père sont des membres principaux de l'association "Daawa et Tabligh" connue pour ses activités prosélytiques, selon le ministre.
Il s'était rendu en 2004 au Pakistan puis en Afrique du Sud pour poursuivre ses études en sciences du Coran et en Anglais.

TAP

0 Commentaires

 

Voir plus

La météo du vendredi 22 février 2019

21 Février 2019 23:42
Ci-après les prévisions météorologiques pour ce vendredi 22 février 2019 selon le site de ...

Accord sur la révision du programme de restructuration de Tunisair

21 Février 2019 22:56
Elyès Ben Miled, porte-parole du syndicat de Tunisair a indiqué sur les ondes de Mosaïque FM ...

La Tunisie va accueillir 120 mille touristes tchèques en 2019

21 Février 2019 21:43
La Tunisie compte accueillir 120000 touristes tchèques en 2019 et est fière de fêter 30 ans ...

Entre janvier et février : Dix locaux commerciaux fermés

21 Février 2019 19:17
Les douanes à Mahdia ont saisi, durant la période entre le 1er janvier et le 20 février 2019, ...

Sommet arabe : Près de 6 mille personnalités sont attendues

21 Février 2019 18:26
Près de 6 mille invités sont attendus à Tunis pour assister aux travaux du Sommet arabe qui se ...

Un nouveau PDG à la TRANSTU

21 Février 2019 18:01
Le ministère du transport annonce dans un communiqué publié, jeudi, la nomination de Anis ...

Les barrages enregistrent un taux de remplissage de 83% 

21 Février 2019 17:46
Après les dernières précipitations, le taux de remplissage des barrages à atteint 83%, a ...

Hamza Balloumi au palais de Carthage (Vidéos + Photos)

21 Février 2019 15:03
Le président de la République a reçu, ce jeudi 21 février 2019, le journaliste Hamza Balloumi ...

Fourati : La situation sécuritaire est stable (Photos)

21 Février 2019 14:27
Dans une déclaration donnée à la presse au siège du gouvernorat de Tozeur, ce jeudi, à ...
Commentaires