إعلان
Actualités National

la séance d’examen de la loi de réconciliation de nouveau levée

13 Septembre 2017 14:51

Les députés de l’opposition ont décidé de chanter l’hymne national en même moment de l’examen du projet de loi de réconciliation administrative.

 

Cette décision vise à bloquer l’examen de ce projet et de faire le plus de bruit possible durant les interventions des autres députés.  Suite à l'augmentation des tensions, le président de l'ARP a décidé de lever la séance.

0:00
0:00
 

0 Commentaires

 

Voir plus

La situation catastrophique du milieu hospitalier en Tunisie

22 Septembre 2017 11:52
Environ 400 médecins dont des chefs de service et des professeurs en médecine ont adressé une ...

Tataouine: Des mises en garde face à de graves dépassements (Photos)

22 Septembre 2017 11:51
La police environnementale a commencé à travailler dans le gouvernorat de Tataouine, pendant un ...

Vers l’abolition officielle du test anal

22 Septembre 2017 10:17
Amnesty International accueille avec satisfaction le fait que la Tunisie a accepté deux ...

Municipales, Législatives et Présidentielles: Les intentions de vote

22 Septembre 2017 09:53
Selon un sondage effectué par Sigma Conseil et le quotidien Le Maghreb, 70.3% des tunisiens ...

Météo du jour: Températures entre 26 et 30°C

22 Septembre 2017 07:21
L'institut national de la météorologie a annoncé un temps partiellement voilé sur ...

Ouragan IRMA : Le MAE prend en charge les tunisiens

21 Septembre 2017 23:03
Le Ministère des Affaires Etrangères a annoncé qu'il a décidé de prendre en charge les ...

S. Bettaïeb : Le secteur avicole en danger

21 Septembre 2017 20:38
Le ministre de l'Agriculture Samir Bettaïeb a déclaré aujourd'hui, jeudi 21 septembre ...

Le rapport national sur les droits de l’homme approuvé à Genève

21 Septembre 2017 17:30
Le 3e rapport périodique sur les droits de l’homme en Tunisie a été approuvé au conseil des ...

Dossier des enseignants-suppléants : le syndicat pointé du doigt

21 Septembre 2017 13:35
Les enseignants-suppléants du secondaire à Ben Arous poursuivent leurs mouvements protestataires ...
Commentaires