Mosaique FM

Sliti: On ne peut pas refuser le retour des terroristes en Tunisie

Sofiene Sliti

Depuis la création du pôle de lutte contre le terrorisme en octobre 2015, 3317 rapports ont été transférés devant le paquet, dont 1962 affaires auprès des juges d'instruction.

2252 autres ont été transférées devant la chambre d'accusation, a fait savoir Sofiene Sliti, porte-parole du pôle.

Dans le même sens, il a indiqué, lors d'une conférence de presse que l'état ne peut pas refuser le retour des tunisiens impliqués dans des affaires de terrorisme, en Tunisie.

Sofiene Sliti a souligné que les lois existantes permettent de les juger en Tunisie.

0:00
0:00

Top Matin

Top Matin

00:00 - 05:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte