Mosaique FM

Hausse des achats de gaz algérien

Hausse de 4% des achats nationaux de gaz algérien

Les achats nationaux de gaz algérien ont enregistré, jusqu’à fin novembre 2022, une hausse de 4% par rapport à la même période de 2021, pour se situer à 2178 kilotonnes équivalent pétrole (Ktep), indique le rapport mensuel " La Conjoncture énergétique", publié, mardi, par le ministère de l’Industrie, des mines et de l’énergie (Observatoire National de l’Energie et des Mines).


Cela est du à la baisse de la production, explique l’observatoire dans ce rapport consacré au mois de novembre 2022. L’approvisionnement national en gaz naturel a enregistré une légère baisse de 2% par rapport à novembre 2021, pour se situer à 4539 Ktep.


S’agissant de la demande totale de gaz naturel, elle a enregistré une baisse de 2% entre fin novembre 2021 et fin novembre 2022 pour se situer à 4527 ktep.


Pour les usages finaux (hors production électrique), la demande de gaz naturel a connu une augmentation de 12% pour se situer à 1314 ktep.


Selon le rapport, le secteur de la production électrique reste, de loin, le plus grand consommateur de gaz naturel, avec 71% de la demande totale, à fin novembre 2022. La production électrique est en effet basée sur le gaz naturel à plus de 97%.


En ce qui concerne les ressources en gaz naturel (production nationale + forfait fiscal), elles ont atteint 2633 ktep, à fin novembre 2022, soit une légère baisse de 1%, par rapport à la même période de l’année précédente. La production du gaz commercial sec a diminué, en effet, de 5% contre une hausse de la redevance sur le passage du gaz algérien de 7%.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte