إعلان
Actualités National

BCE: Possibilité de gracier les jeunes condamnés pour la 1ère fois

20 Mars 2017 21:01

Le président de la république Béji Caïed Essebsi a indiqué, lors d'une interview accordée à la chaîne Al Wataniya, à l'occasion de la fête de l'Indépendance, ce lundi 20 mars, que le projet de loi de la réconciliation économique et financière comprendra une commission élargie et que englobera des magistrats, des experts comptables et des représentants de la société civile.

Par ailleurs, Caïed Essebsi a annoncé que les fonctionnaires ayant été condamnés dans des affaires de corruption et de vol de l'argent public pour avoir exécuter des ordres de hauts responsables auparavant, seront graciés.

Loi 52

Concernant la révision des normes de la grâce spéciale aux jeunes ayant consommé du cannabis pour la première fois, Béji Caïed Essebsi a exprimé son rejet contre la condamnation à la prison.

IL a annoncé qu'une commission spéciale se réunira mensuellement afin de réviser des dossiers des jeunes condamnés pour la première fois et qui ont été détenus plus d'un mois, en vue de les amnistier.


Le terrorisme

Dans un autre contexte, Béji Caïed Essebsi a estimé que la Tunisie n'a pas définitivement éliminé le terrorisme mais a pu le maîtriser.

Il a, dans le même sens, fait savoir que les unités de sécurité poursuivent leurs efforts et ont découvert plusieurs cellules terroristes.

Pour Caïed Essebsi la situation sécuritaire est en amélioration par rapport aux deux dernières années.

Pacte de Carthage
Lors de son interview, Béji Caïed Essebsi a déclaré que Machrouu Tounes de Mohsen Marzouk est désormais dans l'opposition mais soutient le pacte de Carthage.

Il a indiqué que l'Union Patriotique Libre s'est désengagé du Pacte de Carthage lorsqu'il a annoncé avoir rejoint l'opposition.

Pour le président de la République, le Pacte de Carthage est toujours valable.

Néji Jalloul toujours en place

En revanche, Béji Caïed Essebsi a déclaré qu'il n'existe aucun différend entre le bureau exécutif de la centrale syndicale et le ministre de l'éducation Néji Jalloul.

Il a estimé que le ministre accompli son devoir parfaitement et que le gouvernement est satisfait de son rendement.

Dans le même sens, le président de la république a démenti l'information selon laquelle la position et les prérogatives du chef du gouvernement Youssef Chahed  ont été affaiblies, à l'issue de sa réception de l'ancien ministre de la Fonction publique Abid Briki au Palais de Carthage après son limogeage.

0 Commentaires

 

Voir plus

Blanchiment d'argent: Slim Riahi devant le juge

17 Octobre 2017 10:57
MosaiqueFM a appris de source bien informée que le pôle judiciaire financier a convoqué ...

Le min. Santé rappelle que le certificat prénuptial est impératif

17 Octobre 2017 09:30
Le ministère de la Santé a rappelé dans un communiqué que la détention d'un certificat ...

Immigrés noyés : Cellule de crise au ministère de la Santé

17 Octobre 2017 09:04
Le ministère de la Santé a annoncé avoir mis en place une cellule de crise qui s'occupera ...

Météo du mardi 17 octobre 2017

17 Octobre 2017 06:51
Prévisions pour Mardi 17 Octobre 2017

Migrants noyés de Kerkennah : 35 corps repêchés jusqu’à maintenant (Vidéos + Photos)

16 Octobre 2017 23:29
Les opérations de recherche des victimes du naufrage d’une embarcation de migrants clandestins ...

Saisie d’un drone à Kélibia

16 Octobre 2017 21:32
La brigade des investigations et recherches de la garde nationale à Menzel Temime a saisi ce lundi ...

Municipalité de Tunis : annulation d’un marché public

16 Octobre 2017 18:33
Municipalité de Tunis : annulation d’un marché public avec une société privée après ...

La Tunisie vise à exporter 200 mille tonnes d’huile d’olive

16 Octobre 2017 18:11
la Tunisie envisage d’exporter vers 200 mille tonnes d’huile d’olive dans la saison 2017-2018.

Opération anti-corruption: Arrestation de Mohamed Lassaad Hmaied

16 Octobre 2017 16:34
Dans le cadre de la lutte contre la corruption, les unités de sécurité ont arrêté Mohamed ...
Commentaires