Mosaique FM

Saïed défend un nouveau monde centré sur le développement et la paix (Vidéos)

Saïed

Il est grand temps d’instaurer un nouveau monde centré sur le développement et la paix ", a lancé le président de la République Kais Saïed, formulant le souhait de voir ce sommet, porteur de perspectives et de changement, une occasion idoine pour identifier de nouveaux concepts et idées.

Lors d’une allocution prononcée,ce vendredi, au premier sommet sino-arabe pour la coopération et le développement, qui se tient à la capitale saoudienne, Riyad, le chef de l’Etat a souligné " qu’il ne peut y avoir de développement sans paix et de paix sans développement équitable ", rappelant à ce titre " le long périple des guerres et d’injustice endurées par l’humanité. "

Halte aux murs et murailles, a martelé le chef de l’Etat, appelant à œuvrer de concert en vue d’instaurer " un nouvel édifice où il n’y a plus de place aux axes, aux barricades et aux murailles. "

Le président de la République a également mis en garde contre la montée en puissance de la menace terroriste et l’expansion sans précédent de la pauvreté dans bon nombre de pays du monde en raison de l’absence de développement.

Il a souligné la nécessité d’appréhender la prochaine étape de l’humanité selon de nouveaux concepts favorisant un développement effectif et concret, loin de la vulnérabilité et de la marginalisation. "

A ce titre, il a vivement salué les efforts consentis par le président chinois Xi Jinping en vue de booster les relations sino-arabes, appelant à paver à nouveau la route de soie, à baliser des chemins et à lancer des ponts solides permettant de changer la donne dans les pays arabes. "

Lors de son discours devant les participants au sommet de Riyad, le président chinois a réaffirmé le soutien de Pékin aux efforts de développement dans les pays arabes sur la base des " avantages mutuels et de bénéfices communs ", un principe-clé gouvernant les relations de son pays avec les pays arabes .

Il a évoqué à cet égard la mise en place de 17 mécanismes de coopération dans le cadre du Forum de coopération sino-arabe, se félicitant du volume des échanges commerciaux entre la Chine et les pays arabes qui a récemment atteint les 300 milliards de dollars.

Pour sa part, le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane a déclaré, à l'occasion de l'inauguration du premier sommet arabo-chinois pour la coopération et le développement, que ce sommet " envisage d’amorcer une nouvelle ère entre les pays arabes et la Chine ".

Plus tôt dans la journée, vendredi, Riyad a accueilli un sommet sino-saoudien et un autre entre la Chine et les pays du golfe, ayant réuni le président chinois avec des responsables du Conseil de coopération des Etats arabes du Golfe (CCG).

Le sommet Chine-Pays du Golfe a abouti à l’adoption d'une déclaration dans laquelle les dirigeants des Etats du CCG et la Chine conviennent de renforcer le partenariat stratégique existant entre les deux parties et d’en élargir les perspectives de coopération dans divers domaines politiques, économiques et culturels.

Le sommet a abouti à l’adoption d’un plan d'action commun pour la période à venir (2023-2027).

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte