Mosaique FM

Saïed dénonce les délits liés aux parrainages (Vidéos)

Saïed-Charfeddine

Le président de la République, Kais Saïed, a reçu, ce lundi 10 octobre 2022, au palais de Carthage, le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine.

L’entretien a porté sur la situation générale dans le pays et sur le refus de certains Conseils municipaux d'assurer la légalisation des signatures relatives aux parrainages des candidats aux législatives, en plus d’autres manœuvres illicites.

"Dans une mairie de la banlieue nord, la signature légalisée est facilitée pour un des candidats, alors que des citoyens sont harcelés pour ne pas collecter les parrainages", a relevé la présidence de la République, dans un communiqué.

Le président de la République a expliqué que ces agissements ne concernent pas une seule municipalité mais plusieurs autres, alors qu’il fallait respecter le principe de la neutralité.

Le chef de l’Etat a, également, indiqué qu’en plus de ces agissements, "désormais révélés, d’autres essayent par des moyens détournés, d'offrir des sommes d’argent contre des signatures.

Il a rappelé, à cette occasion, ce que le Code électoral dit dans ce cas. "Les contravenants seront poursuivis en justice et interdits de vote et de candidature à la députation.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte