Mosaique FM

Assassinat du martyr Mohamed Brahmi: Des sécuritaires acquittés

Brahmi

La Chambre d’accusation spécialisée dans les affaires terroristes auprès de la Cour d’appel de Tunis a décidé de classer les poursuites contre d’anciens cadres sécuritaires, accusés d’homicide volontaire et de complicité dans «la partie démantelée» du dossier de l’assassinat du martyr Mohamed Brahmi.

Selon la Chambre d’accusation, les décisions concernent l’ancien directeur général de la sûreté nationale, Wahid Toujani et deux autres cadres sécuritaires.

Des sources ont, par ailleurs, confié à Mosaïque FM que le ministère public auprès de la Cour d’appel a fait appel contre la décision de la Chambre d’accusation.

A noter que la deuxième partie du dossier de l’affaire d’assassinat du martyr Mohamed Brahmi est examinée par la Chambre pénale spécialisée dans les affaires terroristes au Tribunal de première instance de Tunis. L’examen de ce dossier a été reporté au mois de janvier 2023. 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte