Mosaique FM

Un prédicateur à Monastir: La Fédération de l'Enseignement réagit

Un prédicateur à Monastir:  La Fédération de l'Enseignement réagit

La Fédération générale de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique a dénoncé, ce mardi 30 août 2022, l'ouverture des espaces du palais des sciences à Monastir aux " prédicateurs de la violence " , et ce après la présentation par un prédicateur égyptien, d'une conférence dans cet espace .


La Fédération a estimé, dans un communiqué, que le contenu de l'intervention présentée par le prédicateur égyptien "connu pour son extrémisme", s'inscrit dans le cadre de la " culture de haine et de violence ", signalant que des livres véhiculant ces idées, ont été vendus à cette occasion.


Elle a, par ailleurs, exprimé son rejet catégorique de toute sorte de tentative d'exploiter les espaces des établissements de l'enseignement supérieur pour pratiquer un appel à l'extrémisme et à la violence.

Dans ce contexte, la Fédération a mis en garde contre d'éventuels pratiques dans des espaces dédiés à la culture et au savoir, appelant le ministère de l'Enseignement supérieur, qui a ouvert une enquête sur cette affaire, à prendre les mesures nécessaires contre toute personne impliquée.

Il convient de rappeler que le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique avait annoncé, mercredi 24 août 2022, qu' une enquête a été ouverte  à propos « de l’activité organisée au palais des sciences de Monastir en collaboration avec une association civile le 20 août 2022 ».


En effet, une conférence a été donnée par un prédicateur égyptien, au palais des sciences de Monastir, Invité par une école de formation – Taalim – qui se dit agréée par l’Etat, Sherif Taha Younes est connu pour son affiliation au courant salafiste égyptien.

(TAP)

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte