Mosaique FM

ONAGRI : Aggravation du déficit de la balance commerciale alimentaire

ONAGRI : Aggravation du déficit de la balance commerciale alimentaire

L'observatoire national de l'agriculture (ONAGRI), a annoncé, dans son bulletin mensuel publié ce jeudi 18 août 2022, que la  balance commerciale alimentaire a enregistré un déficit de 1793,7 MD, à fin juillet 2022, contre un déficit de 1081,0 MD durant la même période de 2021. Il en résulte une baisse du taux de couverture à 66% en 2022.

La part du déficit de la balance alimentaire, dans le déficit de la balance commerciale globale (-13708,3 MD, en 2022), a augmenté de 0,7 point de pourcentage, par rapport à la même période de l’année dernière, passant à 13,1%.
En termes de valeur, les exportations alimentaires ont enregistré une hausse de 29 %, alors que les importations ont augmenté de 39,5%.

Le déficit enregistré est essentiellement, le résultat de l’accroissement du rythme des importations des céréales (+48,7%), des huiles végétales (+73,2%) et du sucre (+41,5%) et ceci malgré la hausse des exportations de l’huile d’olive (+33,2%), dont le prix moyen a connu une nette amélioration de 32,1%, à 10,58 DT/kg.

Le plus inquiétant reste la hausse de 89,7%, du prix à l’importation du blé dur par rapport à l’année dernière. Il en est de même pour le prix des huiles végétales (+60,8%) et du sucre (+40,6%).

De façon générale, les prix des produits céréaliers (blé tendre, orge et maïs) ont enregistré une augmentation variant entre 44% et 60%.

L'enchérissement a été de 60,1% pour l’orge, de 59,4% pour le blé tendre et de 44,2% pour le maïs. Cette hausse est principalement liée aux répercussions de la guerre entre la Russie et l’Ukraine.

Les prix à l’exportation ont marqué une progression moins importante, avec une hausse de 32,1% pour l’huile d’olive, de 12,4% pour les produits de la pêche et de 12,1% pour les agrumes par rapport à la même période de l’année précédente. Par contre, les prix des tomates et des dattes ont baissé respectivement de 4,6% et de 3,4%.

Les exportations alimentaires ont représenté 10,7% des exportations nationales totales et les importations alimentaires ont représenté 11,4% des importations totales.

(TAP)

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte