Mosaique FM

La demande de libération de la mairesse de Tabarka rejetée (Vidéos)

La demande de libération de la mairesse de Tabarka rejetée

Le premier juge d’instruction du 3ème bureau du Tribunal de première instance de Jendouba a refusé, mercredi 10 août 2022, la demande de libération de la mairesse de Tabarka, Amel Aloui.

C’est ce qu’a indiqué, l’avocat et membre du comité de défense de l’accusée, Lotfi Massoudi  estimant que la sortie du juge en vacance annuelle, après l’écoute du représentant de l’Agence de protection et d'aménagement du littoral (Apal), représente un refus implicite de la demande de libération. Ce qui nécessite le respect du délai légal de quatre jours pour le dépôt d’un recours près de la chambre de mises en accusation de la Cour d'appel de Jendouba.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte