Mosaique FM

Un second mandat de dépôt à l’encontre de Mohamed Ali Aroui

Mohamed Ali Aroui

Mosaïque FM vient d’apprendre que le premier juge d’instruction auprès du Tribunal de première instance de Tunis a émis un second mandat de dépôt à l’encontre de l’ancien porte-parole du ministère de l’Intérieur, Mohamed Ali Aroui.

Selon une source bien informée, Aroui est soupçonné de chantage d’exploitation de sa qualité de fonctionnaire public pour un avantage personnel.

Il est à rappeler que le juge d’instruction du Tribunal de première instance de Sousse 2 avait, également, émis un mandat de dépôt à l’encontre de Mohamed Ali Aroui, dans le cadre de l’affaire instalingo.

Notons, enfin, que son collectif de défense avait annoncé qu’un "différend personnel" et des "règlements de comptes" étaient derrière la mention de son nom dans cette affaire.
 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte