Mosaique FM

Affaire ''Nama Tounes'': Rafik Abdessalem recherché

Rafik Abdessalem

Le juge d'instruction du bureau numéro 23 du Pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme a décidé de maintenir en état de liberté, toutes les personnes en comparution, dans l'affaire de l'association caritative "Nama Tounes".

Deux personnes, placées en garde à vue, ont comparu devant le juge d'instruction, en tant que témoins, pour être auditionnées.

Par ailleurs, le ministère public a ordonné l'émission d'un avis de recherche à l'encontre de la fille de l'ancien chef du gouvernement Hamadi Jebali et de l'ancien ministre des Affaires étrangères, Rafik Abdessalem, étant donné que ces deux personnes, concernées par cette affaire, sont en cavale.

Il s'agit de la même mesure prise à l'encontre de Mouadh Ghannouchi, fils du président du Mouvement Ennahdha.

D'autre part, une date sera fixée ultérieurement pour auditionner Hamadi Jebali.

Il est à rappeler que le ministère public relevant du Pôle de lutte contre le terrorisme a décidé, hier lundi, d'ouvrir une enquête, en se basant sur les résultats d'investigations menées par la brigade antiterroriste de Bouchoucha, contre d'anciens et actuels responsables de l'association caritative "Nama Tounes", pour blanchiment d'argent, des soupçons de financement de personnes ou d'organisations liées au terrorisme, à l'intérieur ou à l'extérieur du territoire tunisien.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte