Mosaique FM

Le cercle vicieux des prix de l'immobilier (Vidéos)

Quelles solutions pour la hausse des prix de l'immobilier?

Les prix des biens immobiliers ont considérablement augmenté, ces dernières années. Selon le président de la Chambre des promoteurs immobiliers, Fahmi Chaabane, cette hausse s'explique par la non ratification du projet de loi du premier logement, adopté par l'Assemblée des représentants du peuple dissoute.

Il a affirmé, lors de son passage dans Sbeh Ennes,  que la loi en question stipule que le taux d’intérêt des banques pour ce type de maisons ne dépasse pas les 3%.

L'intervenant a, d'autre part, indiqué que l'achat d'une maison est devenu très compliqué de nos jours, puisque le taux d'intérêt des banques a dépassé les 11%  et le pouvoir d'achat fortement régressé.

"En effet, le logement qui, en 2011, coûtait 120 mille dinars, revient aujourd'hui à 260 mille dinars. Il est donc impératif que l'Etat intervienne pour fixer le taux d'intérêt à 3%", a t-il martelé

Fahmi Chaabane a, également, affirmé que les promoteurs immobiliers subissent les conséquences de la hausse des taux d'intérêt des banques et la dégringolade du dinar, accumulant les crédits et ne vendant pas leurs produits, le pouvoir d'achat des Tunisiens ayant fortement baissé.

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte