Mosaique FM

Salem Labiadh:Les partis existaient avant Saïed et le seront,après lui (Vidéos)

Salem Labiadh :

Le dirigeant du mouvement Al Chaâb, Salem Labiadh, était l’invité de Midi Show de ce lundi 16 mai.

"Après dix mois de l'instauration des mesures du 25 juillet, on se demande encore si on a réglé la situation ou non...", a-t-il lancé. Labiadh a, dans ce contexte, déclaré qu'après cette date, il y a eu une défaite politique, affirmant qu'une seule personne ne peut pas gouverner.

Et d'ajouter : "Je pense que le président de la République a commis une erreur, en optant pour la Consultation nationale. A cause de cette dernière, Saïed a perdu sa légitimité".

En ce qui concerne le référendum, Labiadh a déclaré que le chef de l'Etat avait indiqué, dans un texte qu'il avait publié en 2017, qu'il s'agit de l'un des moyens de dictature et que tous les référendums qui ont été organisés dans le monde arabe sont falsifiés. L'ancien député a, par ailleurs, estimé que pour rectifier la  situation, il faut organiser des élections.

"Personnellement je refuse de participer au référendum et aux élections, alors que les règles du jeu ne sont pas mises en place au préalable", a-t-il affirmé.

Concernant la position de Kais Saïed quant aux partis politiques, l'invité de Midi Show a considéré qu'il n'y avait pas de démocratie sans partis politiques.

"Ces derniers existaient avant Saïed et existeront bien, après son départ...", a-t-il précisé.

"Je refuse sa manière de traiter avec les partis politiques et ses tentatives de les éliminer de la scène politique. Ces partis représentent une partie importante dans l'Histoire de la Tunisie ", a-t-il ajouté.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte