Mosaique FM

Un Tunisien sur trois souffre d'hypertension artérielle

hypertension

La présidente de l'Association tunisienne de cardiologie et de chirurgie cardiovasculaire, Lilia Zekhama, a déclaré, dimanche, à l'hôpital local Ettadhamen à l'Ariana, qu'un Tunisien sur trois souffre d'hypertension artérielle, soit environ trois millions de personnes adultes dont les deux tiers d'entre eux ne savent pas qu'ils sont atteints de cette maladie dite "silencieuse".

Dans une déclaration à la TAP lors d'une journée portes ouvertes pour le dépistage de l'hypertension tenue en marge de la journée mondiale de cette maladie qui a lieu le 17 mai de chaque année, Zekhama a souligné l'importance du dépistage précoce de l'hypertension, notant à cet égard que l'Association Tunisienne de Cardiologie et de Chirurgie Cardiovasculaire recommande la mesure de la pression artérielle pour toute personne ayant atteint l'âge de 18 ans, estimant que le dépistage devient obligatoire à partir de l'âge de 30 ans.

Elle a expliqué que la tension artérielle est considérée comme normale si elle est inférieure à 12 sur 8, et que celui qui a cette tension doit remesurer la pression artérielle tous les cinq ans.
Entre 12 et 13, la prise de tension devient nécessaire tous les trois ans et annuelle si elle est comprise entre 13 et 14.

La spécialiste a mis en garde contre l’hypertension artérielle, l’un des principaux facteurs de risque des maladies cardiaques, de l’insuffisance rénale, et des accidents vasculaires cérébraux ou AVC. Elle apparaît généralement avec l’âge, souvent accompagnée d’un excès de poids
Au cours de cette journée de sensibilisation, qui coïncide également avec le trentième anniversaire de la création de l'hôpital local Ettadhamen, on a annoncé le lancement d'un programme pilote de prise en charge numérique des patients souffrant d'hypertension artérielle dans la cité Ettadhamen Mnihla.

Ce programme concerne les quatre dispensaires suivant : 18 janvier, Al Bassatin, Ettadhamen et Al Manihla.

Les activités de la journée portes ouvertes sur le dépistage de l'hypertension se sont poursuivies à l'hôpital Ettadhamen. Les visiteurs ont été sensibilisés à l'importance de l'équilibre nutritionnel et d'une activité sportive pour les personnes atteintes ou non de cette maladie.

(TAP)

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte