Mosaique FM

Dispositifs médicaux de détection des violences sexuelles

Dispositifs médicaux de détection des violences sexuelles

De nouveaux dispositifs médicaux de pointe, octroyés par l’ambassade du Japon en Tunisie, sous forme de don, ont été installés ce vendredi, à l’unité " INJED " d’urgence médico- légale spécialisée dans la prise en charge des femmes et enfants victimes de violences sexuelles, à l’hôpital Charles Nicolle à Tunis.

La remise de ces dispositifs médicaux s’inscrit dans le cadre d’un projet mixte,  lancé en 2021, entre le Fonds et l’ambassade du Japon.

S’étalant sur une période de 15 mois, ce projet vise essentiellement la protection des catégories vulnérables, notamment les femmes et les enfants victimes de violence.

Moncef Hamdoun, chef du service de médecine légale à l’hôpital Charles Nicolle,  a indiqué que ces dispositifs médicaux seront utilisés par les médecins de l’unité "INJED", lors de l’examen des patients victimes de violences sexuelles, afin d’avoir des preuves scientifiques tangibles,  susceptibles d’être fournies au ministère de la Justice.

Selon Hamdoun, depuis sa création en 2016, l’unité " INJED " accueille annuellement entre 1000 et 1200 vicimtes de violences sexuelles, dont 80% sont des filles et 60% sont des enfants, majoritairement âgés entre 12 et 15 ans.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte