Mosaique FM

Injection de substances inconnues à des enfants: Deux suspects arrêtés

seringue

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, ce mercredi, que ses services ont suivi les signalements d’injection de substances inconnues à des enfants.

Sept cas dont trois au gouvernorat de Tunis et quatre aux gouvernorats de Mahdia, Tozeur, Gafsa et Sousse ont été signalés. Les analyses effectuées ont prouvé qu’il n’y a aucune substance toxique dans les échantillons prélevés en attendant les résultats des tests bactériologiques.

Le ministère a ajouté dans un communiqué, que les unités sécuritaires ont reçu, ce mercredi, une alerte sur un cas similaire à Tataouine. Deux suspects ont été arrêtés à proximité d’un établissement scolaire.

Une fille a été entendue par la suite en présence de sa mère, du délégué régional de protection de l’enfance et d’une psychologue. La concernée a assuré qu’elle a pris la fuite en découvrant qu’un des suspects avait une seringue dans la main.

L’Unité régionale spécialisée dans les crimes contre la femme et l’enfant a  consulté le ministère public qui a ordonné l’inscription d’un PV et la prise des mesures nécessaires conformément à la loi.

Ces affaires seront suivies par les services du ministère de l’Intérieur, a noté le même communiqué.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte