Mosaique FM

Deux nouveaux élèves piqués par des inconnus

seringue

Le ministère de la Famille, de la Femme, de l'Enfance et des séniors a indiqué, dans un communiqué, ce vendredi, avoir reçu de nouvelles alertes concernant deux autres élèves qui ont reçu, dans les gouvernorats de Sousse et de Mahdia, des injections par des inconnus.

Cinq filles mineures dans les gouvernorats de Tunis, Gafsa et Tozeur avaient déjà été piquées avec un produit indéterminé, selon un communiqué du ministère de la Famille, publié hier jeudi.

Par ailleurs, la délégation de la protection de l'enfance à Sousse a reçu une notification, jeudi, concernant le soupçon qu'un élève d'une école primaire à Msaken (10 ans) a reçu une injection par une femme inconnue.

L'enfant a été pris en charge par le délégué à la protection de l'enfance à Sousse, et par un psychologue qui a été affecté à la Délégation régionale de l'éducation de Sousse pour suivre son état psychologique.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte