Mosaique FM

Attaque de la maison de Ben Jeddou: A-t-on laissé faire ?

issam-dardouri

Issam Dardouri, président de l’Organisation tunisienne de la sécurité et du citoyen, a révélé, dans l’émission "Jaweb Hamza" (Répondez à Hamza), de ce dimanche 16 janvier 2022, que les services de sécurité étaient au courant du plan d’attaque terroriste qui a visé la maison de l’ancien ministre de l’Intérieur Lotfi Ben Jeddou, à Kasserine en mai 2014.

Il a ajouté que le terroriste Mourad Rtibi, arrêté au début de l’année 2014, a reconnu dans ses aveux qu’il a été chargé par un second élément terroriste, à savoir Mourad Gharsalli, de surveiller la maison de Lotfi Ben Jeddou et le café appartenant à son frère.

Dardouri a souligné que la direction centrale de la lutte antiterroriste a été alertée, quatre mois avant l’attaque, mais aucune mesure n’a été prise pour la déjouer. Il a ajouté que les deux cadres sécuritaires, lanceurs d’alerte, n’ont même pas participé à la réunion consacrée au sujet. "Au lieu de renforcer la sécurité autour de la maison de Lotfi Ben Jeddou, il a été décidé de réduire le nombre des agents de sécurité. Quatre sécuritaires sont tombés en martyrs, à cause de cette décision", a-t-il dit. 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte