Mosaique FM

Saïed: Des lois sur mesure pour manipuler la justice en Tunisie (Vidéos)

Saïed

Kais Saïed, président de la République, a reçu, ce mercredi 5 janvier 2022, au palais de Carthage, Brahim Bouderbala, le bâtonnier des avocats tunisiens.

Le chef de l'Etat a assuré qu'il n'est pas question de s'en prendre aux avocats et aux magistrats intègres. Mais en même temps personne n'est au-dessus de la loi et qu'il faut poursuivre ceux qui ont commis des crimes contre le peuple tunisien.

Kais Saïed a rappelé que la question de la loi du Conseil supérieur de la magistrature nécessite des thèses de doctorat. "La loi n’a pas été faite sur la base de règles logiques. Il s’agit de textes qui permettent l’intervention de certaines personnes dans les affaires de la Justice. Certaines personnes qui ont assumé et assumé des postes dans la gestion des affaires de la justice en Tunisie ne sont que des représentants de personnalités politiques et de bandes criminelles. Le problème réside avec ceux qui ne vont que nuire aux intérêts du peuple… Il y a des personnes qui croient qu’elles sont au-dessus de l’Etat alors qu’elles sont en train de faire exploser l’Etat. La justice est la règle et nous rejetons l’injustice pour éviter le chaos", a expliqué le président de la République. 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte