Mosaique FM

Halima Jouini : On craint un retour à l’avant 14 janvier (Vidéos)

Halima Jouini

Halima Jouini, membre du bureau exécutif de l’Association tunisienne des femmes démocrates, a indiqué sur les ondes de Mosaïque FM dans Midi Show, qu’elle craint un retour à l’avant 14 janvier après l’accaparement de tous les pouvoirs par le président de la République, Kais Saïed.

Elle a ajouté que les Tunisiens veulent des garanties concrètes et non des déclarations et que l’Association n’a pas accordé un soutien inconditionnel au chef de l’Etat, quand il a appliqué l’article 80 de la Constitution, le 25 juillet. "L’AFD a des craintes quant au projet de Kais Said, aux menaces qui pèsent sur les institutions et la société civile et à l’éventuelle exclusion des femmes des différents domaines" a-t-elle souligné.

Halima Jouini a, par ailleurs, appelé à la mise en place d’un projet commun et à la formation d’un gouvernement qui réponde aux aspirations des régions, des populations marginalisées et des femmes, notamment.

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte