Mosaique FM

Ounaies : Les décisions de Saied sont positives.. (Vidéos)

Les décisions de Saied sont bonnes..

L'ancien ministre des Affaires étrangères , Ahmed Ounaies, était l'invité de Midi Show, ce mercredi 4 juillet 2021, pour revenir sur le bilan des récents contacts et actions diplomatiques du président de la République, Kais Saïed, depuis les mesures du 25 juillet.

Ounaies a déclaré que la plupart des réactions étrangères concernant les décisions du chef de l'Etat sont bonnes et que certaines parties l'ont encouragé.

Cependant, d'autres  s'inquiètent du retard enregistré dans l'annonce de mesures d'accompagnement et de la non divulgation d'une feuille de route claire relative à la formation d'un nouveau gouvernement et du sort du Parlement, a considéré l'ancien diplomate.

"Saied doit accélérer la formation du nouveau gouvernement  et la nomination de son chef", a précisé Ounaies, indiquant que la gauche et le centre de la scène politique en Tunisie doivent se préparer pour former la base du futur gouvernement.

Sur un autre plan, l'invité de Midi Show a indiqué que les décisions du 25 juillet ne sont pas tout à fait conformes au texte de la Constitution, précisant que Saied l'avait interprété, non pas à la lettre, mais d'une manière à réaliser la volonté du peuple.

L'ancien ministre a poursuivi que le chef de l'Etat  assume ses décisions, qui sont bonnes, selon ses dires. Ounaies a, toutesfois, dit que le comportement de Kais Saied, après le 25 juillet, n'est pas encourageant puisqu'il n'a, jusque-là, présenté aucune garantie.

En ce qui concerne l'Islam politique, il a estimé qu'il s'agit d'un mauvais choix, affirmant que la Tunisie a bien démontré cela.

"Ennahdha n'est pas en mesure de gouverner et le peuple a revendiqué son départ. C'est une occasion historique pour consolider la démocratie en Tunisie", a encore affirmé l'ancien chef du département des Affaires étrangères.


Pour conclure, Ounaies est revenu sur le limogeage de Najmeddine Lakhal, qualifiant d'inappropriée cette décision.

"On aurait dû le nommer à un autre poste, conformément aux règles de la diplomatie classique", a lancé l'invité d'Elyès El Gharbi.

Memories

Memories

22:00 - 00:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte