Mosaique FM

Rachida Ennaïfer: Kaïs Saïed insiste sur le respect de la Constitution

Rachida Ennaïfer

Rachida Ennaïfer, ancienne conseillère en communication à la présidence de la République, a assuré, dans Midi Show de ce vendredi, que la Tunisie traverse une nouvelle phase de transition, révélant que durant son mandat à la présidence, le chef de l'Etat, Kaïs Saïed, a exclu le recours à des mesures exceptionnelles, mais il a été contraint de recourir à cette solution en raison de la situation dangereuse.

Elle a, également, souligné que l'activation de l'article 80 était soutenue par une réelle crainte pour la vie des Tunisiens, en raison de l'échec de la stratégie de gestion de la pandémie du coronavirus.

"Le recours aux mesures exceptionnelle n'est pas une innovation tunisienne (...) Elles existent dans de nombreuses Constitutions du monde", a-t-elle ajouté.

Par ailleurs, Rachida Ennaïfer est revenue sur le document fuité, en mai 2020, sur la préparation d'un coup d'Etat au palais présidentiel, assurant que ce document a été élaboré d'une manière malicieuse.

"Ce document a évoqué la détention du chef du gouvernement et la dissolution du Parlement, alors que les décisions de Saïed visent à activer l'article 80, tout en respectant la Constitution (...) Le président de la République a décidé de limoger le chef du gouvernement et de geler les travaux de l'ARP", a-t-elle précisé.

Et d'ajouter: "Le peuple tunisien soutient les décisions de Kaïs Saïed et lui demande, aujourd'hui, de mettre le système au pouvoir en prison mais ceci n'est pas la démarche du président, car il tient à ce que toutes les décisions soient fondée sur le respect de la légitimité constitutionnelle".

D'autre part, Ennaïfer a souligné que le président de la République a, effectivement, commencé à élaborer la feuille de route et la priorité a été donnée à la crise sanitaire, à travers la création d'une salle d'opérations, pour coordonner entre les intervenants, et l'accélération de la vaccination, ainsi que la mise en place d'une infrastructure sanitaire.

Selon l'invitée de Midi Show, Kaïs Saïed, s'est, par la suite, penché sur la crise économique et a appelé les commerçants à baisser les prix, évoquant également la réconciliation pénale avec les hommes d'affaires.

Dans ce contexte, Rachida Ennaïfer a appelé à réorganiser le pouvoir et à modifier le régime parlementaire.

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte