Mosaique FM

Hamdi: Le gouvernement Mechichi a commis des crimes contre le peuple (Vidéos)

Mohamed Hamdi

Mohamed Hamdi, vice secrétaire-général du Courant démocrate, a indiqué, ce jeudi lors de son passage dans Midi Show, que son parti a porté plainte contre Hichem Mechichi, chef du gouvernement, car il y a plusieurs éléments qui confirment la mauvaise gestion de la crise du coronavirus.

"Notre parti est en bataille politique contre ce gouvernement et il a décidé de saisir la justice, car il y a eu des crimes commis contre les citoyens, en lien avec la gestion de la crise du coronavirus. L’opposition a aussi le droit de créer une commission d’enquête parlementaire pour pointer du doigt ces crimes", a-t-il estimé.  

Mohamed Hamdi a expliqué que les délits remontent à plusieurs mois. "Les décisions du gouvernement sont contraires aux directives de la Commission scientifique de lutte contre le coronavirus. Le fait de voir le chaos devant les centres de vaccination est un crime, tout comme autoriser des supporters à assister à des matches", a-t-il noté.

Le dirigeant a relevé que le chef du gouvernement a un problème déontologique, car il accuse son équipe gouvernementale des échecs sans qu’il ne reconnaisse sa part de responsabilité. "Il essaye de s'éloigner des problèmes et des erreurs. En plus, un document fuité  confirme que le ministère de la Santé a demandé à celui de  l’Intérieur de prendre en charge la sécurité des centres de vaccination durant les jours de l’aïd... Hichem Mechichi devait présider la commission de crise en lien avec le problème de l’oxygène depuis le mois de juin mais il n’a rien fait. Il ne cherche que des boucs émissaires sans assumer sa propre responsabilité. Le ministre de la Santé a conclu un accord avec le laboratoire Pfizer et des doses ont été livrées. Par contre, le chef du gouvernement a annoncé qu’il a signé un contrat avec Spoutnik pour la livraison d’un million de doses, mais la quantité livrée de ce vaccin reste très inférieure aux attentes".
 

Par ailleurs, Hamdi a expliqué  que le mouvement Ennahdha qui protège Mechichi, a le talent de compliquer la situation du pays en provoquant des crises politiques. "Ce parti a causé la dissolution d’un gouvernement qui a réussi, au début de la pandémie, à travailler comme une cellule de crise. Et maintenant, ce parti et la ceinture politique qui soutiennent ce gouvernement, en veulent un autre politique  présidé par Mechichi". 

L'invité de Midi Show a rappelé que le jour où le pays a manqué d’oxygène, la présidence de la République a joué son rôle. "Les responsables au ministère de la Santé n’attendent plus rien du gouvernement. En saisissant le président, ils ont réussi à créer une mobilisation capable de sauver des vies". 
 

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte