Mosaique FM

Jaraya traite Lazhar Akremi de chien de Kamel Letaïef

Chafik Jarraya, Lazhar Akremi

Dans Midi Show de la veille, Lazhar Akremi a lancé de graves accusations visant Chafik Jarraya, indiquant que ce dernier n'a jamais été un homme d'affaires mais un contrebandier qui a fait fortune à travers des pratiques frauduleuses.

Akremi a également indiqué que Chafik Jaraya est lié au terrorisme notamment à Abu Iyadh, terroriste fortement recherché par l'état tunisien.

Pour répondre à ses accusations, Chafik Jarraya est intervenu sur les ondes de MosaiqueFM ce mercredi 22 mars, indiquant que Lazhar Akremi s'est rendu à son domicile à plusieurs reprises et espérait boire un café avec lui.
Il a ajouté qu'il l'a abordé également pour différents services, notamment mettre à sa disposition des véhicules en cas de besoin.

Pour Chafik Jaraya, Lazhar Akremi est un schizophrène et qu'il constitue un danger pour la société.

"Lazhar Akremi est un malade qui s'est fait hospitalisé à plusieurs reprises et j'ai les preuves de ce que j'avance".

Par ailleurs, Chafik Jaraya a estimé que Lazhar Akremi travaille sous les ordres de Noureddine Ben Ticha et qu'il oeuvre à reprendre un poste ministériel et qu'il est un des chiens de Kamel Letaïef.

Jaraya a annoncé qu'il a intenté un procès à l'encontre de Lazhar Akremi pour diffamation, précisant que le personnage du terroriste Mokhtar Al-Orf annoncé par Akremi la veille est un nom imaginaire, et qu'il a été vérifié.

Pour Chafik Jaraya, Akremi se fait passer pour un avocat et pour un écrivain et qu'il a des troubles psychologiques car il adopte plusieurs personnages.


En revanche, Chafik Jaraya a nié les accusations faites par Akremi, annonçant qu'il n'a jamais été un contrebandier.


Il a également précisé que les dernières informations qu'il a concernant les journalistes Sofiene Chourabi et Nadhir Ktari datent de mai 2016 et qu'il déploiera ses efforts pour connaitre leur sort.
 

D'autre part, Chafik Jaraya a déclaré qu'il dispose une protection rapprochée en raison d'une menace provenant de l'organisation terroriste Daesh. 

 

Chafik Jarraya: Je n'ai rien donné à Sofiene Toubel...

 


 

Memories

Memories

00:00 - 02:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte