Mosaique FM

Azzabi : Le ministère de l’Education pousse les enseignants à la grève

Ikbel Azzabi

Le secrétaire général-adjoint de la Fédération de l'enseignement de base, Ikbel Azzabi, a indiqué que le ministère de l’Education pousse les enseignants aux grèves. "Elles l'arrangent, puisque non seulement elles privent les enseignants contractuels de leurs droits, mais elles lui profitennt pour effectuer des prélèvements sur les salaires des grévistes", a-t-il ajouté.

Il a souligné que le syndicat a décidé de boycotter les examens du second trimestre, en signe de protestation contre le ministère de l’Education qui refuse, selon lui, d’honorer ses engagements, vis-à-vis de la partie syndicale.

Azzabi a déclaré que l’accord, signé le 17 novembre 2022, prévoit la régulation de la situation des 14 mille contractuels qui exercent, depuis 2017 et l’application des promotions des enseignants titulaires, mais cet accord est resté lettre morte, bien que ces revendications n’aient pas, selon lui, de conséquences sur les équilibres financiers du ministère.

"Certains contractuels n’ont pas été payés, depuis deux ans, d’autres sont morts, pendant la pandémie, sans qu’ils ne touchent leurs dus. Le syndicat a toujours appelé au dialogue, mais le ministère refuse de désamorcer la crise et cela s’inscrit dans la politique de ce gouvernement qui veut affaiblir les syndicats", a-t-il dit.  

Top Matin

Top Matin

00:00 - 05:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte