Mosaique FM

''Mouraqiboun'': Le pouvoir ne veut ni des compétences ni des femmes (Vidéos)

Seif Laabidi : L'Etat n'encourage ni les compétences ni les femmes

Le représentant du réseau "Mouraqiboun" (Observateurs), Seifeddine Laâbidi, a critiqué les manquements dans la gestion du processus électoral, regrettant le non-respect des règles les plus élémentaires, à l'instar de la transparence et de l'égalité Femme/Homme.

Lors de son intervention dans Midi Show, Laâbidi est revenu sur le financement public de la campagne électorale pour les législatives 2022, désormais interdit.

Il a, dans ce sens, expliqué que cette décision a été prise parce que ceux qui ont été financés, auparavant, n'ont pas rendu les sommes que l'Etat leur avait avancées, soulignant que cela représente une "négligence de la part de l'Etat et de ses institutions, dans la restitution de l'argent public".

Il a, également, estimé que le pouvoir ne veut ni des compétences ni des femmes . "On préfère plutôt les contrebandiers...", a-t-il lancé.

 

L'invité de Midi Show a, par ailleurs, rappelé que la majorité des partis politiques boycottent les élections et que l'Union générale tunisienne du travail (UGTT) n'a pas fait part de sa position, par rapport à l'échéance électorale à venir.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte