Mosaique FM

Korchid: Des vendeurs d'alcool clandestins, candidats aux législatives (Vidéos)

Korchid: Des vendeurs d'alcool clandestins, candidats aux législatives

L'ancien ministre des Affaires foncières et président du parti "Erraya al watania" (l'étendard national), Mabrouk Korchid, était l'invité de Midi Show, ce jeudi 24 novembre 2022, pour parler des raisons derrière le boycott par son parti des élections législatives du 17 décembre prochain par son parti.

Boycott des élections législatives 

Korchid a déclaré que même des marchands d'alcool clandestins se sont présentés aux législatives de décembre.

"Peut-être bien que des trafiquants de drogue ont, eux aussi, présenté leurs candidatures aux élections.. On a beau avoir appelé le président de la République à changer le système électoral, pour éviter cela...En vain", a-t-il lancé.

Il a, dans ce contexte, estimé que les citoyens vont voter, le 17 décembre prochain, pour des personnes, ce qui est, selon lui, une fausse approche, parce qu'on devrait plutôt "voter pour faire primer l'intérêt du pays", a-t-il dit.

Korchid a aussi considéré que la situation générale de la Tunisie ne permet pas d'organiser des élections, précisant que cette échéance va diviser davantage le peuple.

"On a invité le chef de l'Etat, à plusieurs reprises, à reporter les élections, mais il n'écoute personne et c'est pour cette raison qu'on a choisi le boycott", a-t-il affirmé.  
Argent spolié 

Korchid est, par ailleurs, revenu  sur le dossier de l'argent spolié, considérant que le traitement de ce dossier ne doit pas se faire ainsi, qualifiant l'approche adoptée par le président de la République de populiste.

"La justice doit trancher dans cette affaire... Les discours ne vont mener à rien", a-t-il avancé.

Il a, dans ce contexte, indiqué que la Tunisie n'a pu récupérer qu'une partie de l'argent en question en plus d'un yacht, alors que plusieurs sommes sont toujours bloquées à l'étranger", a-t-il lancé.

Korchid a, également, invité le peuple à "ne pas prendre au sérieux la somme que le président de la République a mentionnée".

 

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte