Mosaique FM

Interdit de voyage...Fadhel Abdelkéfi saisit la justice

Fadhel Abdelkafi

Le président du parti Afek Tounes, Fadhel Abdelkéfi, était, l’invité de Midi Show, ce jeudi 17 novembre 2022, pour revenir sur son interdiction de voyage, hier mercredi.

Abdelkéfi a déclaré que, depuis un bon moment, avant de voyager, il contactait ses avocats pour voir s'il fait l'objet d'une plainte dont il n'aurait pas été informé.

"C'est ce que j'ai fait hier, avant que je ne découvre à l'aéroport de Tunis-Carthage que je suis fiché S8", a-t-il précisé.

L'invité de Midi Show a, par ailleurs, ajouté que seuls les juges d'instruction et les procureurs de la République sont en mesure d'émettre une interdiction de voyage, mais en faisant part à la personne concernée des raisons justifiant cette décision.

Dans ce contexte, Abdelkéfi a indiqué qu'il s'est rendu au Tribunal de première instance de Tunis où il s'est assuré qu'il ne faisait l'objet d'aucune poursuite judiciaire.

"Ces pratiques "arbitraires" ne vont pas m'empêcher d'arrêter la politique", a-t-il souligné, exprimant, par ailleurs, sa colère et sa déception.

Le président du parti Afèk Tounes a, dans cette optique, appelé les autorités de tutelle à lui faire part des tenants et des aboutissants de cette mesure.

Aussi a-t-il tenu pour responsables de ces pratiques les ministres de l'Intérieur et de la Justice, ainsi que toutes personnes pouvant avoir un lien avec cette affaire.

"Je vais poursuivre en justice toutes les personnes impliquées dans cette mesure dont j'ai fait l'objet", a-t-il assuré. 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte