Mosaique FM

Envoi des jeunes en Syrie : De ''gros morceaux'' devant la justice ?

justice

L’avocat Mokhtar Jemaï a indiqué, dans Midi Show de ce mercredi 21 septembre 2022, que l’opinion publique sera surprise par les noms qui seront évoqués, pendant l’examen de l’affaire d’envoi des jeunes tunisiens aux foyers de tensions. Il a ajouté que ce dossier est une affaire politique par excellence et que des) hauts responsables de l'État, des cadres sécuritaires etc. pourraient comparaître bientôt devant la justice.

"Le nombre des personnes convoquées dépasse de loin le chiffre de 161 qui a été mentionné par des médias (…) Ce sont des personnes appartenant à des tendances politiques différentes et pas seulement à Ennahdha", a-t-il dit.

Jemaï a, par ailleurs, déploré la décision d’interdire aux avocats d’accéder à plusieurs auditions ainsi que le traitement réservé au président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi.
"Ghannouchi, 81 ans, il devait être entendu à 13h00 mais il est resté assis sur un siège pendant plus de 12 heures, je considère cela comme une forme de torture psychologique", a-t-il souligné.

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte