Mosaique FM

L'INPDP s'explique au sujet de l'application 'Manara'

INPDP

Le comité national de protection des données personnelles a annoncé dans un communiqué publié ce lundi 15 juin 2020 que son président a été consulté par le ministère des Technologies, de la Communication et de la Transformation digitale par mail au sujet d’un ensemble d'applications (Stop Corona).

Parmi les applications, il y a "Manara" évoqué par le chef du gouvernement lors de son interview hier. Il s'agit d'une application qui localise les mouvements des citoyens durant le confinement grâce à leurs puces téléphoniques. L'application détecte les mouvements de foule sans accéder aux données personnelles des citoyens.

Le comité a expliqué que l'urgence de l'installation de cette application a nécessité une évaluation de cette application par mail à la date du 4 avril 2020. Le président a estimé que tant que cette application garde l'anonymat des personnes, elle est considérée comme respectueuse des données personnelles.   

Le comité a annoncé dans un autre contexte qu'il a reçu une seule demande de la part de l'Observatoire national des maladies nouvelles et émergeantes au sujet de l'application "Ahmi".  L'observatoire a demandé un permis de traiter les données personnelles et il a obtenu le feu vert à la date du 23 mai 2020, a ajouté le même communiqué.

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte