Mosaique FM

A Aouini: la fille au Kef a eu une relation avec son consentement

Abdennaceur Aouini

Me Abdennaceur Aouini a assuré dans une déclaration à Mosaïque FM que les procédures prises dans l’affaire de la fille qui sera mariée à son violeur sont légales.


Il a expliqué qu’il ne s’agit pas de viol mais d’une relation d’une mineure âgée de moins de 18 ans avec son consentement.Les parents de l'enfant ont fait cette demande au magistrat, a précisé Abdennaceur Aouini.

Le crime pour les rapports d'une mineure ayant plus de 13 ans et moins de 15 ans est passible de 6 ans de prison.
La loi indique qu'en cas de demande de mariage les procédures de l'affaire sont suspendues.
Le juge a un pouvoir de jugement de la demande faite au bénéfice de la victime de cette relation. Dans ce cas, une demande a été faite par les parents de la jeune fille.
Dans ce cas l’article 227 bis sert les intérêts de la mineure qui a eu cette relation.  L'avocat a noté que l'accusé est en état d'arrestation actuellement. Il y a eu une confusion entre l'article 227 bis et l'article abandonné au Liban. L'article au Liban permettait le mariage du violeur de sa victime, a noté l'avocat.

0:00
0:00

 

Bennet FM

Bennet FM

21:00 - 00:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte