Mosaique FM

Un centre d'appels à caractère...sexuel

Centre d'appel à caractère sexuel : deux suspects aux arrêts

 

 

Mosaique FM a appris que le parquet du Tribunal de première instance de Tunis a autoriséé la direction de la prévention sociale relevant de la police judiciaire à placer en garde à vue un étranger d'origine sub-saharienne et une jeune femme tunisienne, pour exploitation d'un centre d'appels à des fins sexuelles et en contrepartie de sommes d'argent.

Le propriétaire de ce centre a pu recueillir jusqu'à 100 mille dinars par mois.

Selon les informations parvenues à la direction de la prévention sociale, un jeune homme étranger a transformé un centre d'appels sis à Bab Bhar au centre ville de Tunis en un espace pour recevoir des appels à caractère sexuel.
L'homme en question a chargé une jeune femme tunisienne pour le recrutement de jeunes filles, à travers des annonces publiées sur facebook.

En effet, un intermédiaire du Maghreb arabe se charge d'établir le lien entre le centre et les communications avec le monde entier, notamment des pays arabes, pour des échanges téléphoniques sexuels avec les recrues du centre d'appel.

L'homme d'origine sub-saharienne a été arrêté par l'unité de prévention sociale et a reconnu qu'il possédait en tout trois centres d'appel de ce type, deux en Tunisie et un à Madagascar.
 

Le parquet a ordonné sa garde à vue, avec la jeune femme chargée du recrutement.

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte