Mosaique FM

Hausse de l’encours de la dette publique de 11,2%

 dette publique

L’encours de la dette publique s’est élevé à fin juillet 2021, à environ 99,1 milliards de dinars, soit en progression de 11,2%, par rapport à la même période de 2020, selon le document d’Exécution du budget de l’Etat, publié récemment, par le ministère de l’Economie, de Finances et d’Appui à l’investissement.

L’encours de la dette tunisienne est composé à raison de 39% de dette intérieure et de 61% de dette extérieure, dont 55,4% sont des crédits contractés dans le cadre d’accords de coopération multilatérale, et 16,8% dans le cadre de coopération bilatérale, alors que 27,7% de ces dettes sont contractées auprès du marché financier.

Il importe de souligner que 61,4% des dettes sont obtenues en euro, 21,6% en dollar, 10,3% en yen japonais et 6,7% en d'autres devises étrangères.

Pour ce qui est du service de la dette publique, il a augmenté de 15%, durant les sept premiers mois de 2021, passant de 7,3 milliards de dinars, en juillet 2020, à 8,4 milliards de dinars, en juillet 2021.

Cette hausse est due, essentiellement, à l’accroissement de la dette intérieure de près de 30%, pour atteindre 3,7 milliards de dinars (soit 44,7% du total de service de la dette publique).

A noter que le remboursement du principal de la dette (6 milliards de dinars) représente 72% du service de la dette publique, durant les sept premiers mois de l’année 2021, alors que le remboursement des intérêts représente 28% du service de la dette.

(TAP)

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte