Publicité
Actualités Economie

50 nouvelles mesures fiscales et financières bientôt lancées

13 Juillet 2020 18:14

Le ministre des Finances, Nizar Yaiche, a annoncé, lundi, que le gouvernement avait approuvé 50 mesures fiscales et financières, dans le cadre du plan de sauvetage économique et social, lequel sera mis en place dans les prochains jours.

S'exprimant, lundi, lors d'une conférence de presse, tenue à la Kasbah, conjointement avec le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, ainsi que la ministre auprès du chef de l'Etat chargée des grands projets, Yaiche a précisé que ces mesures englobent 8 principaux axes, à savoir l'impulsion de l'investissement, le soutien des start-up, l'appui social et la lutte contre la pauvreté, la modernisation de l'administration fiscale, l'intégration économique, la lutte contre l'évasion fiscale...

Il a fait savoir, qu'une autre conférence de presse sera organisée, dans les prochains jours, pour donner plus d'éclairages sur l'ensemble de ces mesures, réitérant l'impératif de s'engager à continuer à aider les familles nécessiteuses, et d'oeuvrer à éviter l'augmentation de la pression fiscale et la réduction du budget alloué au développement.

D'après Yaiche, d'autres priorités doivent, aussi, être prises en considération, durant cette conjoncture, dont le fait d'éviter le recours à l'endettement extérieur.
Le ministre des Finances a révélé, également, que son département se penche actuellement sur le conception de nouvelles mesures financières, à même de drainer des recettes financières au budget de l'Etat de l'ordre de 1,1 milliard de dinars.

Par ailleurs, il a fait savoir que la dernière mise à jour de l'hypothèse du prix du baril de pétrole avait été fixée sur la base de 45 dollars, contre 65 dollars dans la loi de finances initiale pour l'année 2020.

En outre, il a estimé que le déficit budgétaire devrait se situer au niveau de 7% du PIB, d'ici la fin de 2020, et que les recettes fiscales régresseraient à 4,5 milliards de dinars.

Pour ce qui est du taux d'endettement, il devrait atteindre, selon Yaiche, les 88%, avec un taux d'endettement extérieure ne dépassant pas le niveau de 61%.
Le ministre a affirmé, aussi, que la Tunisie veillera à honorer tous ses engagements, aux délais, et qu'elle n'optera pas à la réduction des salaires des employés.

0 Commentaires

 

Voir plus

Reprise du transport du phosphate de Redeyef

04 Août 2020 18:04
Le ministère des Energies, des mines et de la transition énergétique a annoncé qu’une ...

Les avoirs nets en devises s'élèvent à 136 jours d'importation

30 Juillet 2020 11:22
Revenant sur les flux nets de capitaux extérieurs, le conseil a indiqué que ces flux ont permis ...

La BCT décide de maintenir inchangé son taux d’intérêt directeur

30 Juillet 2020 11:17
Réuni hier mercredi, le Conseil d'administration de la Banque centrale de Tunisie (BCT) a ...

Baisse de près de 80% de l’activité touristique d’ici fin décembre

28 Juillet 2020 09:00
L'activité touristique enregistrera, d'ici la fin de décembre 2020, une baisse de près ...

Covid19: 35% des entreprises privées risquent de fermer définitivement

23 Juillet 2020 13:03
Covid19: 35% des entreprises privées risquent de fermer définitivement

Les recettes fiscales en baisse

21 Juillet 2020 18:38
Les recettes fiscales en baisse

Le régime forfaitaire définitivement abandonné avant fin 2021

21 Juillet 2020 17:15
Le ministre des Finances, Nizar Yaiche a annoncé que le régime forfaitaire sera définitivement ...

La Tunisie importerait du phosphate: Le comble

20 Juillet 2020 09:08
Hamed El Materi : La CPG risque la fermeture

Mise en place de 60 mesures d'ordre financier, fiscal et social

18 Juillet 2020 22:21
Le ministère des Finances a mis en place 60 mesures d'ordre financier, fiscal et social ...
Commentaires