Publicité
Actualités Economiques

Afrique du nord : Croissance prévue de 3,6% en 2020

17 Janvier 2020 18:05

En Afrique du nord, la croissance du PIB devrait atteindre 3,6 % en 2020 et 3,7 % en 2021, révèle le rapport de l'ONU.

L'Egypte devrait connaître une croissance de 5,8 % en 2020, grâce à une reprise " robuste " de la demande intérieure et d’un assouplissement des contraintes liées à l'assouplissement des contraintes des paiements.

En revanche, la croissance du PIB en Algérie devrait atteindre 2,3 % en 2020 alors que la reprise de la production de pétrole et de gaz va contribuer à stabiliser la croissance en Libye.

Le Maroc, quant à lui, devrait connaître une croissance de 3% en 2020, soutenue par une demande intérieure stable.

D'après le même rapport, la croissance moyenne du PIB devrait légèrement s’accélérer en Afrique, passant de 2,9 % en 2019 à 3,2% en 2020.

Le rapport rappelle que le PIB par habitant du continent dans son ensemble n’a augmenté que d’un demi pour cent par an, au cours de la dernière décennie.

"Une accélération conséquente des taux de croissance s’avère nécessaire pour que la région puisse réaliser des progrès significatifs en vue d’atteindre les objectifs de développement durable ", souligne la même source.

Alors que la croissance de l’Afrique reste étroitement liée aux cycles des prix des matières premières, une diversification fondamentale de la structure de production est nécessaire, révèle le rapport.

Et d’estimer que la Zone de libre-échange continentale africaine constitue " un pas dans la bonne direction pour promouvoir le commerce régional et l’intégration des investissements, la diversification des exportations et les emplois mieux rémunérés."

Pourtant, souligne la même source, la matérialisation de ces avantages dépend de la mise en œuvre effective des politiques stratégiques dans des domaines, tels que les industries naissantes, les investissements directs étrangers, l'innovation et les marchés du travail.

D’après ce rapport, l’économie mondiale a enregistré sa croissance la plus faible en une décennie, baissant à 2,3 % en 2019, en raison de l’incidence des différends commerciaux sur l’activité économique. Toutefois, en 2020, si les risques sont maîtrisés, l’activité économique mondiale pourrait repartir légèrement à la hausse.

(tap)

0 Commentaires

 

Voir plus

BCT : Hausse des recettes touristiques cumulées de 32%

25 Février 2020 18:46
Les recettes touristiques cumulées ont augmenté de près de 32%, au 20 février 2020, pour ...

Production record de phosphate

24 Février 2020 17:11
Le secteur du phosphate a enregistré, à fin 2019, une production record s’élevant à 4,1 ...

Bassem Loukil : Il faut renforcer l'échange commercial avec le Nigeria

24 Février 2020 13:09
Le président du conseil des affaires Tuniso-africaines, Bassem Loukil a déclaré au micro de ...

Inflation : Tendance à la baisse ?

24 Février 2020 11:32
La Banque Centrale de Tunisie (BCT) a prévu une baisse du taux d’inflation qui devrait ...

Echanges commerciaux: Baisse de 2,5% à l’export et de 18,7% à l’import

21 Février 2020 18:46
Les échanges commerciaux de la Tunisie avec l’extérieur ont enregistré en volume (prix ...

Carthage Cement : Amélioration considérable des ventes locales

20 Février 2020 21:58
Carthage Cement : Amélioration considérable des ventes locales

Les perspectives de notation de cinq banques revues à la hausse

19 Février 2020 10:20
Moody's améliore les perspectives de notation de 5 banques tunisiennes

Des établissements de paiement entreront en activité prochainement

18 Février 2020 15:27
Deux ou trois établissements de paiement entreront en activité, dans les prochains jours, dans ce ...

Régression du taux de croissance à 1% en 219 contre 2,7% en 2018

15 Février 2020 11:21
Le taux de croissance s'est réduit à 1% en 2019 contre 2,7% en 2018, selon des données ...
Commentaires