Mosaique FM

Bachelot: Le livre, un levier de solidarité, de liberté, d'ouverture.. (Photos)

Roselyne Bachelot

L'événement littéraire francophone "Les Etats généraux du livre en langue française dans le monde" a démarré, hier jeudi, à la Cité de la Culture de Tunis, en présence d’un grand nombre d’invités  représentants de la francophonie dans les cinq continents.
 
En fait, la manifestation constituait le coup d’envoi d’une série d’événements, organisés en amont du Sommet de la Francophonie qui se tiendra à Djerba, les 20 et 21 novembre prochains.

La ministre française de la Culture, Roselyne Bachelot, était présente, ce jeudi 24 septembre à  la Cité de la Culture, avec son homologue tunisien, Habib Ammar, ainsi que d'autres personnalités.
 
A cette occasion, Roselyne Bachelot a tenu à remercier les 800 professionnels, acteurs du livre, institutions et représentants de la francophonie qui ont contribué à la tenue des travaux de l'événement.
 
"Durant deux jours, on a abordé beaucoup de sujets sur le livre en langue française, mais il n'est pas prévu d'en rester là (...) Ces rencontres constituent un moment inaugural pour nous engager ensemble dans une nouvelle dynamique, en nous appuyant sur les propositions concrètes qui ont été élaborées", a-t-elle dit.
 
Et d'ajouter qu'au sein de la francophonie, "la lecture a le pouvoir de nous réunir autour de valeurs partagées, telles que la solidarité, l'ouverture sur le monde, la pensée critique ou encore la liberté de créer et de penser".
 
Interrogée sur ce qui pourrait être concrètement entrepris, à l'issue de ces rencontres, la ministre française de la Culture a assuré qu'à son niveau, elle a élaboré un certain nombre de pistes et des actions très concrètes, citant ainsi les bourses octroyées à 56 auteurs francophones pour que leurs écrits soient diffusés en France, l'aide accordée à 60 librairies francophones dans le monde...
 
Par ailleurs, "Les Etats généraux du livre ont été clôturés par une déclaration commune, qui permettra aux pays francophones de se rassembler autour de principes et d'engagements, visant à favoriser une meilleure circulation des œuvres francophones et un accès plus grand aux livres et à la lecture, à l'échelle de la francophonie", a déclaré Roselyne Bachelot.

 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte