Mosaique FM

Découvrez les ''Bokbok'' censurés de Lotfi Ben Sassi

Découvrez les ''Bokbok'' censurés de Lotfi Ben Sassi

Le caricaturiste du journal La Presse, Lotfi Ben Sassi, a annoncé sur les réseaux sociaux que son prochain numéro des ''BokBok'', prévu pour la journée du dimanche 6 mars 216, a été censuré par la direction de rédaction du journal.
Nous avons appelé l'intéressé pour avoir plus d'informations sur ce sujet et il nous a expliqué qu'il ne connaît pas les raisons de cette censure en précisant que son travail ne contenait ni diffamation, ni atteinte à la sécurité de l'Etat. Interrogé sur la partie responsable de cette censure, Loti Ben Sassi nous a répondu que cette décision a été prise en interne et sans aucune intervention extérieure à la famille, La Presse.
Lotfi Ben Sassi a aussi exprimé sa surprise quant à cette décision injuste et a déclaré qu'il désirait attirer l'opinion publique sur ce cas car il estimait cela comme un retour vers les agissements de l'ancienne époque où la censure régnait en maître.

0:00
0:00


 

Saïd Ben Kraïem explique


En contactant le rédacteur en chef du journal Saïd Ben Kraïem, ce dernier nous a expliqué qu'il ne s'agissait pas de censure, mais que la diffusion de la caricature a été refusée car elle contenait de la désinformation.
Saïd Ben Kraïem a ajouté que Lotfi Ben Sassi ne pouvait pas imposer son avis et obliger le comité de rédaction du journal à publier ses dessins quand ils ne sont pas conformes à la politique de rédaction de La Presse ou lorsqu'ils contiennent de fausses informations.
Le rédacteur en chef du journal a ajouté que la réaction de Lotfi Ben Sassi était exagérée et qu'il n'aurait pas dû parler de censure. Il a aussi précisé que les ''BokBok'' de ce dimanche 6 mars 2016 évoquaient une ingérence américaine en Tunisie sans aucun fondement et que cela était ''politiquement incorrect''.

 

Le numéro des ''Bokbok'' en question

 

Propos recueillis par Hechem Laameri
 

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte