Mosaique FM

L'écrivain espagnol Javier Marias est mort

Javier Marias

L’écrivain espagnol Javier Marías, dont l’oeuvre a été traduite dans plus de 40 langues et dans près de 60 pays, est décédé, ce dimanche, à Madrid à l’âge de 70 ans des suites d’une pneumonie, a annoncé sa maison d’édition.

Selon le quotidien El Mundo, Javier Marías s'est éteint dans une clinique de la capitale espagnole des suites d'une pneumonie "provoquée par le Covid" et qui a entraîné son hospitalisation pendant de longs mois.

"Triste journée pour les lettres espagnoles", a réagi dans un tweet le président du gouvernement espagnol, le socialiste Pedro Sánchez. "Javier Marías nous a quittés. (C'était) l'un des grands écrivains de notre époque. Son oeuvre immense et magnifique restera une partie fondamentale de notre littérature".

Elevé dans une famille d'intellectuels républicains, ce qui obligea son père à s'exiler quelques années aux Etats-Unis, Javier Marías, qui disait lui-même avoir été "un enfant privilégié", avait publié son premier roman ("Los dominios del lobo") à l'âge de 19 ans.

Parmi ses oeuvres les plus connues figurent "Le roman d'Oxford" (1989), où il racontait son expérience de professeur dans cette célèbre université, "Un coeur si blanc" (1993), qui confirma définitivement son succès, et "Demain dans la bataille pense à moi".

(AFP)

Top Matin

Top Matin

00:00 - 05:00

Le respect de votre vie privée est notre priorité

Nous utilisons des cookies et d'autres données pour fournir, maintenir et améliorer nos services et publicités. Si vous acceptez, nous personnaliserons le contenu et les annonces que vous voyez. Nous avons également des partenaires qui mesurent l'utilisation de nos services.

J' accepte