Coup d'envoi de la Coupe arabe, ce mardi

Coupe arabe

La Coupe arabe de football se tient à partir de ce mardi au Qatar avec la participation de seize sélections, une mini-répétition générale du Mondial 2022.

Le tournoi, pour lequel la plupart des équipes n'ont pas pu faire appel à leurs meilleurs éléments, se déroulera dans six des huit stades qui accueilleront des matches en 2022. Avec une finale, le 18 décembre, un an jour pour jour avant la finale du Mondial.

Neuf équipes -- Qatar, Algérie, Egypte, Irak, Maroc, Arabie saoudite, Syrie, Tunisie et Emirats arabes unis -- se sont qualifiées grâce à leur rang au classement mondial de la Fifa. Les sept autres ont joué des barrages à Doha pour s'assurer une place dans le tournoi.

Il s'agit, en outre, de la première Coupe arabe à se tenir sous l'égide de la FIFA, la Fédération internationale de football, qui en profitera pour tester, pour la première fois dans une compétition entière, un système de détection "semi-automatisée" du hors jeu, appelé à être ensuite utilisé lors du Mondial 2022 si l'essai est concluant.

Mardi, la rencontre Qatar-Bahreïn se tiendra au stade Al-Bayt, le deuxième plus grand parmi les six stades en termes de capacité (60.000 places). Trois autres matches -- Tunisie-Mauritanie, Irak-Oman, Syrie-Emirats arabes unis -- auront lieu dans trois autres stades le même jour.

Ci-après la répartition des groupes:

Groupe A: Qatar, Irak, Oman, Bahreïn
Groupe B: Tunisie, Emirats arabes unis, Syrie, Mauritanie
Groupe C: Maroc, Arabie saoudite, Jordanie, Palestine
Groupe D: Algérie, Soudan, Egypte, Liban

(AFP)