Burkina: Le coup d'Etat militaire se concrétise

Burkina Faso

Des militaires en uniforme ont annoncé, ce lundi, à la télévision nationale avoir pris le pouvoir au Burkina Faso, s'engageant au "retour à un ordre constitutionnel" dans "un délai raisonnable".

Lisant un communiqué signé du lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba, président du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR) qui assure désormais le pouvoir, un capitaine a également annoncé la fermeture des frontières à compter de 00h00 (GMT et locales), la dissolution du gouvernement et de l'Assemblée nationale, ainsi que la suspension de la Constitution.